dimanche 31 août 2014

Bonnie and Clide

Je m'y étais préparé tout l'été. À les revoir ensemble.
Je m'étais imaginé dix fois la scène dans ma tête. Je pensais avoir tout prévu.
Mais bien sûr, rien ne s'est passé comme j'imaginais.

On avait tous rendez-vous au parc, Saad, Léonore, Hector, Camille et moi.
'"Camille et moi'".. Pff! La bonne blague!
L'idée, c'était d'aller revoir tous ensemble Les Guardiens. Une chance, il se jouait encore au cinéma d'à côté.

Quand je suis arrivé, Saad était comme d'hab, accoudé au petit muret.
Il rêvassait en regardant les nuages. Assise à côté de lui, Léo était plongée dans un bouquin.
Pendant que Saad et moi, on se disait bonjour en mode Yop-salut-mec-bam-je-te-cogne-l'épaule, j'ai vu Léo du coin de l’œil qui rangeait son livre.
J'ai entraperçu une couverture noire, sur laquelle on pouvait lire Qui es-tu Alaska?
Ça m'a surpris. Je me suis promis que je lui demanderai ce que c'était à l'occasion.

On a commencé à discuter genre «t'as fait quoi, alors?», «t'as été où?», l'été, la pluie, les parents, le collège, normal quoi. Je faisais comme si de rien n'était, mais en vrai je ne pensais qu'à une seule chose. Hector et Camille.
Plus ils tardaient à venir, et plus la brique dans mon estomac me pesait sérieusement sur la conscience.
Les minutes passaient, je ne tenais plus en place.
Ils sont ENFIN arrivés.

Bronzés, hilares, incroyablement détendus et … fringués pratiquement pareil!
À la seule différence près que la fameuse casquette rouge d'Hector n'était PAS sur la tête d'Hector. Elle trônait, provocante, sur celle de Camille.

Ça faisait des années que je n'avais pas vu, Hector, sans sa casquette. Je ne me souvenais même pas de la vraie couleur de ses cheveux!
J'ai marmonné «Maintenant que Bonnie and Clyde sont là, on peut peut-être y aller, non? On va rater le début du film.»

Saad a souri.
«Bonnie and Clyde, c'est pas mal, j'aime bien. Camille c'est Clyde, non?»

Camille a ri «Et pourquoi, pas? Ça me va, moi d'être un gars. Je pense que je ferais un super gangster. »
Le pire, c'est qu'elle avait raison..
Elle a tout de même du se douter d'un truc en voyant mon air renfrogné, elle a brusquement enlevé la casquette pour la rendre à Hector.
Le même Hector qui ne cessait de la regarder avec des yeux de merlan frit.
Camille hein, pas la casquette.
Bon sang, c'était plus fort que moi, ce qu'il pouvait m'énerver!...



On s'est enfin mis en route.
Camille et Léo pour ouvrir la marche, Hector et Saad sur leurs talons et moi, juste derrière.
Si Hector et Camille étaient Bonnie and Clide, j'étais qui, moi, dans le gang? Le petit malingre qui conduit la voiture et attend le reste de la bande dans la ruelle de derrière?
Il y a un nom pour ce genre de bonhomme, non?
Attends, comment on dit déjà?
Ha oui, je sais, la 5ème roue du carrosse.












Previously dans Moi Timothée,

et juste à côté,


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

La vie de Selky a dit…

Oh non Tim, pas de retour tristoune comme ça !! Allez tu vas la trouver ta place, mais pas la 5ème roue du carrosse non, c'est pas cool ça.
On tâtonne toujours à la rentrée, hein ??
Bizouilles

Timothée a dit…

Compte sur moi pour puiser dans mon stock inépuisable de bonne humeur!
J'ai encore de la ressource :)