mercredi 30 avril 2014

Le mercredi, on culture les petits - Mais... comment naissent les parents ?

Mais... comment naissent les parents? sera à la famille, ce que Le Parcours de Paolo est déjà à la naissance.
Pas besoin d'en faire des tartines, ce livre est tout simplement génial. Obligé, il va devenir un classique du genre!
Pourquoi? Tout simplement parce que l'idée de départ est révolutionnaire.


Dès les premières pages, le ton est donné.
Un petit bonhomme s'interroge, une question lui trotte dans la tête.
D'habitude, quand il a une question comme ça, il demande à son papa (que l'on voit étendre le linge!) ou à sa maman (que l'on voit travailler à la maison), mais vu que là, ils sont tous les deux débordés, c'est plutôt auprès de ses copains qu'il va chercher des réponses.

Alors la question, attention, ce n'est pas «Comment on fait les bébés?» (parce que ça, ça serait trop facile), mais «Comment naissent les parents?».
Subtilité de dingue, qui va permettre à notre héros d'en apprendre des choses!
Car les copains ont chacun une réponse différente. En racontant leur histoire bien à eux, ils vont décrire, en gros, les différents types de famille d’aujourd’hui: conception naturelle, adoption, FIV, famille homoparentale.
Incroyable, non?


Sans compter que, tout en utilisant l'image classique du pollen et de la fleur, les auteurs ont choisi des mots et des situations simples et précis, ce qui permet aux petits lecteurs de comprendre immédiatement ce dont on parle.
Mael a tout de suite pigé, par exemple.


Pour finir, ce bouquin n'est pas seulement puissamment intelligent, il est aussi absolument ravissant!
Tout est fait avec délicatesse et tendresse.
«Comme c'est exquis!», dirait Simon, le lapin Caca Boudin de Stéphanie Blake.




Mais alors, qui nous a pondu une merveille pareille?
Et bien, à la plume, rien de moins que Jean Regnaud, l'auteur du formidable Maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill, la bd qui a ensuite donné le film du même nom, sorti l'année dernière à la Toussaint.
Et au crayon, la fantastique Aude Picault, qui s'est illustrée sur les bds Moi Je, Transat, Fanfare et bien sûr le blog Chicou Chicou, de 2006 à 2008.

Tout ça pour dire (et là, je tape avec virulence mes mots sur le clavier), ce livre est à mettre dans TOUTES les bibliothèques.
Tu n'as pas la place? T'inquiète! Balourde un ou deux Tchoupi, ça ne te manquera pas, promis!












Previously dans Moi Timothée,

dans Le mercredi, on culture les petits,

et dans Quelques grammes de musique,



Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

Camille Prieto a dit…

Aoooow... So cute ♥