lundi 11 novembre 2013

Mèche rebelle

Samedi, je n'ai pas pû y couper: je suis allé chez le coiffeur.
Quel enfer! 
A chaque fois que j'y vais, c'est toujours pareil. Maman et Kelly, la coiffeuse, partent dans des discussions invraisemblables.
On dirait qu'elles refont la déco d'un appartement! A part qu'il s'agit de MA tête en l’occurrence et que si elles se loupent, ce n'est pas elles qui doivent assumer une coupe de cake, dans la cour, le lundi matin.

«On laisse la mèche cette fois-ci?» ou «On dégage au niveau des oreilles?»
Quand j'entends ces 2 phrases, ça me donne froid dans le dos. Mes cheveux se dressent sur mon crâne. A croire qu'ils ont peur, eux aussi! 
Je n'ai plus qu'une seule envie, foncer à la maison, piquer la tondeuse de Papa et qu'on en finisse au plus vite.

Quoique.
Justement, une fois, c'est Papa qui m'a emmené et face à Kelly, il ne s'est pas pris la tête plus que ça.
«Faîtes vite, coupez court». C'est ce qu'il lui a grommelé en arrivant. 
Résultat, je suis sorti avec une tronche de militaire. Pendant un mois, on ne voyait plus que mes oreilles décollées, c'était charmant...

Finalement, je préfère tout de même la méthode de Maman.
C'est BEAUCOUP plus long, carrément plus énervant mais c'est tout de même moins moche à l'arrivée.

N'empêche, vivement que je sois grand et que je les laisse pousser.
Comme Legolas!

Heureusement qu'il faisait nuit! Il y avait moins de monde pour ricaner...













Previously dans Moi Timothée,


Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

selky a dit…

pauvre timothée !!!!!!!!
ça va repousser oui !!!

Timothée a dit…

Grrr ! Je sais...
En attendant, jamais sans mon bonnet !