mercredi 5 février 2014

Le mercredi, on culture les petits - Le doudou qui parle

Cette semaine, je te parle d'un de mes livres préférés quand j'étais petit. 
Le doudou qui parle de Frédéric Kessler et Élisa Géhin.

La couverture. Qui donne tout de suite le ton.

Parce qu'avant d'avoir mon Hermione, je me trimballais tout le temps avec un doudou hippopotame que j'avais appelé de manière très originale Hippo. Je dis "avant d'avoir Hermione", parce que cette coquine l'a décapité en se faisant les griffes dessus...
Oui, je te confirme, ça fait mal.
Papa m'a bien proposé de le ressusciter au moyen d'une opération-greffe de dernier recours, mais j'avais trop le souvenir en tête des jouets de Sid dans le premier Toy Story. Alors j'ai joué la carte de la sécurité. Et je lui ai solennellement dit au revoir... Snif!



Revenons à nos moutons. 
Enfin, à notre doudou. 
Le Doudou qui parle, donc.

Ou comment la petite Léa qui n'a pas du tout envie de dormir entame une conversation extrêmement philosophique avec son doudou. A base de "Pourquoi t'es MON doudou?".
Et vu que le zigoto est doué de parole (tu t'en doutais un peu, hein?), la conversation dure quelques pages.



C'est très joli, très drôle, vraiment agréable à lire et surtout ça s'adresse directement aux tous petits.

Les phrases sont courtes, les mots sont simples et toujours justes.

Et le message est clair : l'amour que l'on porte à certaines personnes ou à certains objets est unique, voire magique. 
Il est plus important que tout le reste, à savoir le bling bling, le nombre ou la nouveauté. 
Super morale, donc !






Passons aux Not so FAQ :

À partir de quel âge ? 
Vers 2 ans, je pense. Dès que l'enfant est attaché à son doudou.
Maintenant, ça peut être un poil avant, comme un chouille plus tard.

Le livre en un mot?
Top!

Des mêmes auteurs ?
Frédéric Kessler a beaucoup écrit pour les petits et moins petits. On lui doit les célèbres Je veux pas dormir et Je veux pas faire caca dans le pot, mais aussi des romans magnifiques comme L'amour fait maison et A mort la mort.


Élisa Géhin, l'illustratrice, a publié le génial Les vers de terre mangent des cacahuètes. Elle a également travaillé sur Le livre des cadeaux extraordinaires, sur le superbe livre audio Le stylo à cancre et a écrit des tas de petites merveilles comme Dans l'ensemble et Mère-Grand, que fais-tu? 


Et voilà.
@ très vite pour une nouvelle fiche de lecture, made in Moi Timothée !
Mais avant de se quitter, une toute dernière photo.


Hooo, c'est ti pas mignon!...

Previously dans Moi Timothée,
CHER CNC

dans Quelques grammes de musique,
WALTZ#2

et dans Le mercredi, on culture les petits,
WATERLOO TRAFALGAR



Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

La vie de Selky a dit…

On l'a déjà lu : la médiathèque c'est chouette pour ça !
On a beaucoup aimé !!
Selky (qui a toujours un doudou, chuuuuut)

Timothée a dit…

Attends, un homme sur 10 planque son doudou quand sa douce vient dormir chez lui...
(http://www.minutebuzz.com/2012/02/27/adultes-doudous-peluche-dormir/)

Donc, tout va bien, rassure toi !

Frederic Kessler a dit…

Cher Monsieur Timocchio,

Laissez moi vous remercier et plutôt deux fois qu'une pour cet article au petit poil.

En faisant de vous un de mes favoris pour ne plus en perdre une miette, je vous souhaite mille et une choses adéquats.

Frédéric Kessler
Ps: N'oubliez pas de faire la bise de ma part à Monsieur et Madame Géppéto.

Timothée a dit…

"Timocchio", j'aime beaucoup!
Je transmets le bisou ^^